Stitched Panorama

Paysages indonésiens

Dhani et ses amies

Dhani et ses amies

J’ai passé une nuit à Semarang, le temps de rendre visite à des amies de Dhani, de découvrir ainsi leur magnifique vue sur les rizières en terrasse mais surtout le temps d’envoyer mes colis de tissus !

Douche du buffalo

Douche du buffalo

Le matin Dhani m’a emmenée pour une petite promenade à moto et j’ai pu assister aux scènes de vie quotidienne : douche de buffalo, récolte dans la rizière… Autant de morceaux de vie que l’on ne connait pas du tout chez nous !

Travail dans les rizières

Travail dans les rizières

Rizière indonésienne

Rizière indonésienne

Panorama 1

Panorama

Mais c’est surtout le paysage de rizière en terrasse qui a retenu mon attention !

———————————————————————————————————————-

Je suis ensuite passée quelques jours à Jogjakharta, prendre un peu de repos après une telle quête !
Au programme : une journée de plage et de balade en montagne !

Rizière et roche volcanique

Rizière et roche volcanique

Plage de Yogyakharta

Plage de Yogyakharta

Une des plages de Yogyakharta

Une des plages de Yogyakharta

Autre style de tissu batik

Autre style de tissu batik

Voilà, c’est tout pour cette fois-ci, je vous laisse avec une photo de décoration batik vue chez des amis de Yogyakharta. Ce batik est bien différent de ceux que je vous propose !!

Publicités

Anecdotes Indonésiennes n°2

Echafaudages en bambou !

Echafaudages en bambou !

Parce que chaque culture est unique, voici encore quelques anecdotes de ce qui me surprend et m’enchante ici !!

    • une vendeuse, faute de monnaie, me l’a rendue en bonbons pour la gorge !!
    •   le summum de la politesse en Indonésie est de demander, dès que l’on rencontre une personne que l’on connait : « Où t’étais ? D’où tu viens ? » !! C’est une marque d’intérêt pour l’autre ! Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ?!!
    • Les mamans, pour endormir leurs enfants, leur font faire des tours de mobylettes comme on les promènerait en poussette !
    • Les Echafaudages de chantier sont souvent en… bambou ! Gloups !
Cargaison

Cargaison

  • Transport de biens de consommation : attention quand la route n’est pas plane, ça tangue sévère !
  • Un truc dingue aussi : je n’en reviens pas que, hiver comme été, climat tempéré comme tropical, une douche froide reste vraiment froid ! J’en rêve toute la journée, et pourtant une fois les premières gouttes froides sur moi, je ne rêve que d’eau chaude ! Heureusement ce n’est que la première impression, après cela rafraichit bien quand même 🙂
  • La carte du Monde vue de l’Indonésie ! Oui, l’Europe n’est pas le centre du monde pour tout le monde ! C’est quand même curieux de voir le monde présenté ainsi, non ?
  • Le summum de la détente en Indonésie : la voiture à pédale illuminée ! Ma préférée c’est l’hélicoptère, avec l’hélice qui tourne au dessus !!

    Un éléphant sur roues !

    Un éléphant sur roues !

La carte du monde vue de l'Indonésie

La carte du monde vue de l’Indonésie

Achats de tissus batik à Pekalongan

Mes paquets sont partis en bateau, j’ai maintenant tout le temps de vous raconter la suite de mes aventures !

Sieste chez le fournisseur

Sieste chez le fournisseur

Après un court séjour à Jakarta et 120 étoffes en stock, je suis partie en train pour la ville de Pekalongan, le cœur du batik. La ville entière est dédiée au batik, aussi ateliers, showrooms et magasins se relayent le long des rues de la ville.
Mon précédent séjour m’avait permis de me lier d’amitié avec Dhani et Erwin. C’est donc avec plaisir que je les ai retrouvés !
J’ai repris la route de la chasse au batik, mais un détail important a différencié ce séjour du précédent : cette fois je savais où aller !

Ambiance conviviale chez les fournisseurs

Ambiance conviviale chez les fournisseurs


J’ai donc commencé par mon premier fournisseur, de batik imprimé main. Le problème de l’imprimé main est qu’il faut absolument contrôler chaque étoffe ! Vu que j’en achetais 100, Erwin a largement eu le temps de s’endormir !

Ce n’était pas grave du tout car les relations professionnelles à l’indonésienne sont un peu plus relax : les propriétaires nous ont invités à déjeuner (vu que l’on est resté presque toute la journée ;-), et m’ont même montrées leur chambre !!!

Je suis repartie avec de jolis tissus à vous proposer :

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Le lendemain, direction un des plus gros fournisseurs de batik imprimé du pays. Pour la petite histoire, la dernière fois j’avais acheté quelques étoffes au marché, faute d’avoir le contact adéquat. Et, au hasard des recherches sur internet, j’étais tombée sur le site d’un distributeur de cette marque. J’avais eu un très bon contact avec une certaine Christy, à l’anglais irréprochable.

Christy, mon contact pour le batik imprimé

Christy, mon contact pour le batik imprimé

C’est en arrivant sur place que j’ai compris que j’avais à faire à la gérante de ce magasin, et qu’elle était de la famille des gérants de la marque de batik. Autrement dit, j’étais face à une personne d’influence, qui pourrait m’accompagner !
Elle a fait ses études en Australie et a par la suite repris la partie commerciale de l’entreprise !
Une belle rencontre et peut-être d’autres projets à définir !!

Je suis maintenant à Semarang car j’ai déposé mes colis à la Poste Indonésienne (prions mes sœurs pour qu’ils arrivent entier ;-).