Achats de tissus batik à Pekalongan

Mes paquets sont partis en bateau, j’ai maintenant tout le temps de vous raconter la suite de mes aventures !

Sieste chez le fournisseur

Sieste chez le fournisseur

Après un court séjour à Jakarta et 120 étoffes en stock, je suis partie en train pour la ville de Pekalongan, le cœur du batik. La ville entière est dédiée au batik, aussi ateliers, showrooms et magasins se relayent le long des rues de la ville.
Mon précédent séjour m’avait permis de me lier d’amitié avec Dhani et Erwin. C’est donc avec plaisir que je les ai retrouvés !
J’ai repris la route de la chasse au batik, mais un détail important a différencié ce séjour du précédent : cette fois je savais où aller !

Ambiance conviviale chez les fournisseurs

Ambiance conviviale chez les fournisseurs


J’ai donc commencé par mon premier fournisseur, de batik imprimé main. Le problème de l’imprimé main est qu’il faut absolument contrôler chaque étoffe ! Vu que j’en achetais 100, Erwin a largement eu le temps de s’endormir !

Ce n’était pas grave du tout car les relations professionnelles à l’indonésienne sont un peu plus relax : les propriétaires nous ont invités à déjeuner (vu que l’on est resté presque toute la journée ;-), et m’ont même montrées leur chambre !!!

Je suis repartie avec de jolis tissus à vous proposer :

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Tissu batik imprimé main

Le lendemain, direction un des plus gros fournisseurs de batik imprimé du pays. Pour la petite histoire, la dernière fois j’avais acheté quelques étoffes au marché, faute d’avoir le contact adéquat. Et, au hasard des recherches sur internet, j’étais tombée sur le site d’un distributeur de cette marque. J’avais eu un très bon contact avec une certaine Christy, à l’anglais irréprochable.

Christy, mon contact pour le batik imprimé

Christy, mon contact pour le batik imprimé

C’est en arrivant sur place que j’ai compris que j’avais à faire à la gérante de ce magasin, et qu’elle était de la famille des gérants de la marque de batik. Autrement dit, j’étais face à une personne d’influence, qui pourrait m’accompagner !
Elle a fait ses études en Australie et a par la suite repris la partie commerciale de l’entreprise !
Une belle rencontre et peut-être d’autres projets à définir !!

Je suis maintenant à Semarang car j’ai déposé mes colis à la Poste Indonésienne (prions mes sœurs pour qu’ils arrivent entier ;-).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s