De retour sur l’ile de Java

Mon retour a Java se fait a la fraiche car je suis deposee a l’aeroport a 2h30 du matin ! Je mets d’ailleurs presque 3 jours a m’en remettre.

Ma chasse au  batik continue donc, a Jogjkarta d’abord, ou je trouve des tissus batik, mais jamais aussi jolis que ceux que vous connaissez.

Defile d'indonesiennes habillees en tissus batik

Procession d’indonesiennes habillees en tissus batik

Presence exceptionnelle du pere noel !

Presence exceptionnelle du pere noel !

Nous assistons a une procession religieuse sans fin, ce qui me permet tout de meme de voir de jolis sarongs en tissus batik ! Et le pere Noel !

Balade dans les rizieres

Balade dans les rizieres

A solo ensuite, ou je passe 4 jours car je m’approche de plus en plus du but –au niveau du style.

Je loge chez Sukas d’abord, un guide touristique qui vit au milieu des rizieres. Je decouvre avec joie la vie a la campagne, les maisons typiques javanaises et me balade avec plaisir dans ses rizieres !

Il  m’amene lui aussi faire le tour des fabricants de tissus batik. Ils font du tissu batik tulis, du tissu batik cap et du tissu batik imprime a la main.

Creation de batik tulis

Creation de batik tulis

Fabrication de tissu batik cap (tampon)

Fabrication de tissu batik cap (tampon)

Echantillon de tampons pour batik cap

Echantillon de tampons pour batik cap

Tissu batik cap

Tissu batik cap

SHOWROOM DE FABRICANTS DE BATIK

Showroom de fabricant de batik

Mais ils n’ont malheureusement qu’une ou 2 etoffes de tissu batik a mon gout en stock… Il faudrait que je passe commande.

Chasse au batik avec Sukas

Chasse au batik avec Sukas

Je vais au marche aussi et retrouve des tissus batiks connus ainsi que des nouveaux tissus.

Les vendeurs, en voyant mes echantillons, rient tous et m’annoncent qui ce sont de tres anciens modeles = mes ami(e)s, c’est maintenant officiel, nous sommes ‘old-fashioned’ ! Ainsi je comprends mieux mes difficultes de trouver ce type de motifs = ils n’en font plus des comme ca ! Je trouve ainsi 2 etoffes de ‘derriere les fagots’, pieces historiques oubliees dans leur placard, toutes fins de stock ! La chasse s’annonce complexe.

Cela m’amene donc a posseder a ce jour 3 etoffes de 2m !… Maigre butin.

Je m’amuse beaucoup de penser que ce que nous aimons est ce qu’ils considerent comme ringards ! Ah, les gouts et les couleurs !

Le soir, Sukas m’emmene a sa rencontre hebdomadaire ‘English community’ et je me retrouve assaillie de questions par une dizaine d’indonesiens enchantes de rencontrer une europeenne !

Le lendemain je m’installe chez Endang, professeur d’anglais en ecole primaire. Elle me fait decouvrir les ‘coulisses’ de sa culture. Ainsi j’apprends que chaque ville d’Indonesie a son propre style de tissu batik et le prefere aux autres. Cela me permet d’esperer qu’a Pekalongan je trouverais mon bonheur !

Tissus traditionnels batik

Les tissus batik tulis que la mariee recoit en cadeau

Elle m’explique egalement l’utilisation des tissus batiks en Indonesie : au moment de se marier, la belle-mere propose a la mariee de choisir 2 tissus batiks tulis (faits main) qui ont des significations particulieres ; Endang avait choisi prosperite et respect pour son mariage. Il y a  egalement les tissus batiks pour les deces, ainsi le mort doit etre recouvert de 7 etoffes de batik noires, que ses enfants garderont ensuite. Il y a l’etoffe de batik pour porter les bebes etc, etc…

Elle m’apprend aussi a reconnaitre les teintures qui vont tenir dans le temps : il faut toucher le tissu batik avec la langue et si le gout est amer, la teinture ne tiendra pas !

Le soir, Endang a prevu d’aller a un concert, j’en profite donc pour aller au marche de nuit. Je ne croise aucun touriste ! Immersion totale donc, et je crois que je passe une soiree seule pour la toute premiere fois depuis mon arrivee !

Chasse au batik entre fiiillles

Chasse au batik entre fiiillles

Le lendemain Endang m’a prepare une chasse au tissu batik entre fiiiiiilles ! Nous partons donc a 4 prendre du bon temps dans les magasins de tissus batik.

C’est dans les n-ieme d’entre eux que je tombe sur un stock incroyable de tissus batik correspondant plus ou moins a mes criteres ! J’en achete 31 d’un coup !

A

Achat de tissus batik

Je devais par ailleurs rencontrer mon contact de Denpasar qui connaissait la marque que je recherche en priorite, mais il m’apprend qu’il ne sera a Solo que le 3 octobre, date a laquelle il devait me faire visiter son atelier de Pekalongan ! Je dois donc renoncer a le rencontrer mais il me donne l’adresse de l’atelier de Solo. C’est l’atelier de Mme Ratna Dewi. Nous y passons avec les filles, mais comme nous sommes dimanche, l’atelier est ferme, ce qui, pour nous europeen, est plutot une bonne chose ! Je decide donc d’y retourner le lendemain.

Le soir Endang et moi echangeons longuement sur nos croyances respectives, dans un grand respect et une belle ouverture d’esprit : elle est musulmane tres pratiquante. Elle me propose de participer a un de ses cours le lendemain. Je me retrouve donc devant 20 eleves de 10 ans, a raconter ma vie en anglais et a repondre a leurs questions (ma couleur preferee par exemple), a parler francais et a leur montrer le pas de base de salsa!! Leur anglais est impeccable, je ne fais aucun effort pour adapter mon anglais… La nouvelle generation va decidement etre tournee vers l’exterieur du pays !

Mon programme est charge ensuite : je dois retrouver Sukas pour visiter l’atelier de fabrication de tissus batik de Mme Ratna Dewi avant d’aller prendre mon bus pour Pekalongan. En arrivant devant l’atelier, nous apprenons qu’il a demenage et repartons donc en chasse ! Nous le localisons enfin pour constater que ce ne sont pas les bons motifs batik ! Mais c’est une entreprise serieuse aupres de qui je pourrai passer commande car ils sont habitues a exporter.

Sukas me depose enfin au bus et je dois retrouver Erwin a mi-chemin car lui revient de Jogja. Cela nous permet de faire une partie du voyage ensemble et d’apprendre a nous connaitre !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s